12 interco en champagne ?

Gueux, le 13 octobre 2015 :

2015_10EPCIDe 27 EPCI (Etablissement Public de Coopération Communale … ou Communauté de Communes), la Marne passerait à 12 (voir carte ci-contre, désolé pour la qualité, je communique avec ce que je peux, mais au moins je communique !)

C’est donc ainsi que monsieur le Préfet à présenté son plan ce matin aux présidents des EPCI de la Marne. En ce qui nous concerne, il a donc associé notre Communauté de Communes Champagne-Vesle à celle de Fismes-Ardre et Vesle et celle d’Ardre et Chatillonnais (soit sur la déjà ancienne carte ci dessous G6 + G12 + G7). Pour info, la future Communauté Urbaine Reims-Châlons regroupera G2, G26 et G1, pour aller jusqu’à la limite du département de l’Aube

Notre nouvelle interco pèserait 31313 habitants, donc serait parfaitement dans les normes requises (15000 minimum). Difficile de dire si on en restera là, les articles précédents indiquant que les fiancées ne sont peut-être pas tout à fait prêtes à faire un gai mariage à trois. Il y aura donc probablement des amendements, avec une (peu ?) probable révision de la proposition du Préfet, qui somme toute, si elle n’arrange pas tout le monde semble respecter une certaine logique. Si politique et bon sens se donnent la main, alors bon an, mal an, nous devrions tous nous en sortir avec satisfaction. De toute façon, avons nous vraiment le choix ?

Monsieur le Préfet aurait clairement indiqué qu’il n’y aurait pas de découpage des EPCI existantes … nous verrons bien ! Peut-être même devons-nous nous attendre à de grosses surprises … mais il s’en raconte tellement dans les couloirs !

L’essentiel sera de réaliser des économies d’échelle, de mettre en place une véritable politique de mutualisation entre toutes les communes pour faire face à la baisse des dotations de l’Etat. La CCCV l’a démontré depuis 43 ans maintenant, pionnière dans cet exercice, elle sait qu’elle finira bien par convaincre les empêcheurs de tourner en rond à l’aider à apporter des solutions ! Le Sycomore (syndicat de collecte des ordures ménagères de l’ouest rémois n’en est-il pas un superbe exemple ?)

La présidente de Reims métropole en personne, Catherine Vautrin viendra donner son point de vue aux maires de la CCCV le 6 novembre prochain. Nous en saurons peut-être un peu plus d’ici là. Enfin espérons le !

2014EPCI