2nde rentrée des classes pour la CCCV

Gueux, le 24 février 2015 :

CCCV 2014

Photo de famille 2014, à refaire !

Les délégués des communes de la CCCV se sont rassemblés hier soir pour leur première réunion, suite à la décision préfectorale appliquant un décret remettant en cause ses accords locaux. En effet, et cela a été détaillé dans les colonnes de l’Union le mois dernier, un bouleversement a frappé le coeur de la constitution du Conseil Communautaire. Après seulement 9 mois de fonctionnement, les délégués municipaux de la Com-com passent de 56 à 48 depuis le 25 janvier (il y a 6 arrivées contre 14 départs … tristement involontaires).

Muizon et Gueux, les plus grosses communes comptent désormais et respectivement 8 et 6 délégués à la place de 4 chacune. En contrepartie, des communes qui comptaient 3 délégués n’en dénombrent plus qu’un seul. Cette prise de décision rapide est surprenante, d’autant plus qu’il resterait à appliquer d’ici quelques semaines une loi nouvellement votée redonnant aux Communautés de Communes l’autorisation d’établir des accords locaux !

Ceci étant, espérons que la nouvelle répartition des délégués, si toutefois elle se fait, n’affectera pas les grosses communes, qui, il faut bien le reconnaître, méritaient d’être mieux représentées … en nombre évidemment !

A Muizon, et afin de respecter un peu mieux la répartition des élections de Mars 2014, le maire Germain Renard a accordé un poste supplémentaire à sa minorité, ce qui a été évidemment très apprécié.  La minorité de Muizon compte désormais 2 délégués à la CCCV, soit un ratio de 25%  pour 36% de votes favorables aux municipales, … propre, net, sympa !

A Gueux, on l’a vu dernièrement, après un semblant d’ouverture de la herse du château, cette dernière est retombée lourdement sur la tête du candidat de la minorité. On crut un bref instant, non seulement voir un ratio de 33% plus proche des 44% de bulletins favorables aux municipales, mais également pouvoir s’impliquer aussi dans les travaux de la Communauté de Commune. Mais que nenni ! De 25%, chers amis électeurs, vous êtes maintenant  représentés à 17 %, point final !

Que voulez-vous, à Gueux, démocratie ne s’écrit pas de la même manière selon qu’elle arrange ou pas la majorité !

 – Tu y as cru ? M’a-t-on demandé … Ben oui, j’y ai cru, et je pense objectivement que le groupe des 4 avait oeuvré dans ce sens ! J’avoue avoir perdu une part de mon bel optimisme. J’ai pris le parti d’en rire … et de vous en faire profiter à l’occasion ! What else ?

 M’enfin, l’essentiel est que Gueux soit représenté et brille ardemment dans toutes les Commissions de la CCCV.

Comm.CCCV