3 villages unis pour la mémoire

Gueux, le 7 juin 2016 :

3villages2016_302Les habitants de Branscourt, Courcelles-Sapicourt et Rosnay se souviendront longtemps de ces trois jours de fêtes qui les ont plongés un siècle en arrière, en plein milieu du conflit de la Première Guerre Mondiale. A seulement quelques kms du front, la vie semblait cependant paisible dans cette contrée de l’ouest rémois, mais deux évènements inattendus ont quelque peu troublé la tranquillité des villages et de ses concitoyens : la visite d’une délégation de Députés et de Sénateurs, venus se rendre compte de la situation morale des troupes, et la traque d’un odieux déserteur qui défrisait les moustaches d’un capitaine de gendarmerie à l’odorat très subtil.

3villages2016_304Ce serait compliqué de revenir en détail sur tout ce qui s’est passé, mais on a bien rit le samedi et le dimanche après l’émotion provoquée le vendredi soir par le monologue d’Elodie Cotin qui nous a fait intensément revivre l’horreur des combats, la réalité des hôpitaux de campagne, le ressenti des habitants pris dans la folie de ces événements qui les dépassent.

Malheureusement la météo est venue troubler la fête le dimanche après midi, pendant un court mais violent instant orageux. Le soleil est revenu bien vite pour que la fin de semaine se termine comme elle avait commencé : dans la bonne humeur.

3villages2016_301Un grand bravo aux acteurs, petits et grands, évidemment en tenues d’époque et dont la plupart ressentaient le feu des planches pour la première fois. Ils étaient dirigés de mains de maîtres par la Compagnie du Diable à 4 pattes (voir ici) , créée justement par Elodie Cotin.

Chapeau bas aux municipalités de ces communes rurales voisines qui ont su se mobiliser pour réaliser ensemble cet audacieux projet dédié à la mémoire de nos anciens et qui entre évidemment dans le cadre du Label “Centenaire”.

3villages2016_303