Banana Splatch … à Gueux

Gueux, le 20 décembre 2014 :

2014-20-12BananeGueuxC’est en 1979, que Lio, une jeune inconnue de 16 ans chantait pour la première fois Banana Split.  Effet de mode et de provocation des auteurs, et fredonné par une ado qui n’avait ni froid aux yeux ni ailleurs, le morceau qui n’avait cependant pas pour vocation de devenir un succès a été plusieurs fois repris, remixé et a quand même été vendu à 700 000 exemplaires … comme quoi !

Gueux se lance-t-il dans un autre genre inédit, audacieux mais moins provoquant, en lançant la mode des bananiers glacés qui jalonnent l’avenue de Reims ? Banana Splatch !

Paradoxe, de jolis petits sapins ont été plantés et décorés sur le Rond-point des lacs. C’est certes de circonstance et une excellente improvisation, mais qui ne parvient pas à faire oublier les horreurs que le village offre aux usagers et riverains de la rue principale du village !

J’irais bien les euthanasier, moi, ces pauvres bananiers qui me font souffrir. Je me sens même quelque peu déshonoré par ce spectacle affligeant … Gueux mérite quand même une autre image ! Les ordres venant d’en haut, il s’agit de rester patient … et d’attendre !

Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage,  nous a laissé Jean de la Fontaine … mais quand même !
2014_12_20Gueux