Bon plan sur le Bon Coin ?

Gueux, le 18 décembre 2014 :

2014_12_17LotVert101L’élu de la minorité que je suis peut vraiment se poser des questions … existentielles!

En octobre dernier, je proposais, en réunion de Conseil Municipal, mes services pour travailler avec un groupe de réflexion sur la vente des terrains du Lotissement Vert. Cela faisait suite à une délibération adoptée à l’unanimité concernant un renouvellement d’emprunt pour financer les travaux de la Tranche 2 … oups, ça ce n’était pas prévu ! (Voir la délib’ en bas de page, pour une fois quelle offre un peu de détails…).

Et depuis ?

Depuis ? Rien du tout, mon appel reste sans réponse, ma main tendue reste dans le vide … Dans un sens, pourquoi s’emmerder en donnant la parole à la minorité puisque de toute façon la majorité consentante s’incline avec allégeance devant les décisions imposées par le pouvoir en place.

Finalement où en est-on avec le Lotissement Vert, dont on ne sait plus trop pourquoi il porte ce nom, tellement son règlement intérieur a été modifié ces derniers temps ?

Chacun peut s’en rendre compte, 13 maisons sont enfin sorties de terre, sur les 25 parcelles de la première tranche. Certaines parcelles seraient vendues ou en cours de négociation, mais comme St Thomas, le patron des architectes (cela ne s’invente pas !), je crois ce que je vois et tant que je n’aurai pas les actes de vente sous les yeux, il me sera difficile de me faire une opinion franche de la situation.

Il semblerait quand même qu’il y ait le feu au lac, puisque j’ai découvert par hasard et sur le site du Bon Coin, une annonce consacrée à la vente des terrains du lotissement de Gueux (voir ici).

Le Bon Coin, avec tout le respect que je dois à ce site aux 26 millions d’annonces, n’est pas vraiment l’endroit où j’aurais pensé un jour trouver une proposition de vente de terrains par la municipalité d’un village à caractère RRRRésidentiel-ma-chère !

Je vous le dis tout de go, je trouve cela bien étrange … mais faute de grive, doit-on se résoudre à manger des merles ? En tout cas, je n’y suis pour rien, je vous le jure !

Ce Lotissement Vert, qui devait réjouir les cœurs et remplir les caisses avant la fin de la mandature précédente doit faire rire jaune les génies de sa création. Moi, je me suis fait avoir comme un bleu, notre économie locale pourrait entrer dans le rouge et en tout cas ce seront les villageois qui seront marrons. Mais ne voyons pas tout en noir :

Walt Disney a bien dit : rêve ta vie en couleur, c’est le secret du bonheur !

Et nous ne sommes peut-être pas au bout de nos surprises !

2014_12_17LotVert102

*DEL102014_05 – Prêt relais pour le Lotissement Vert

Monsieur DEGODET expose que la création du lotissement Vert comporte l’exécution d’un programme de travaux dont le devis s’élève à 5 600 000 € TTC. Dans l’attente de la vente de parcelles, il est nécessaire de renouveler l’emprunt à court terme précédemment souscrit.

Monsieur LHERITIER demande pourquoi a été entamée la tranche 2 alors que tous les terrains de la tranche 1 n’avaient pas été vendus.

Monsieur DEGODET lui répond que peu de terrains sont encore disponibles, parmi lesquels ceux réservés aux bailleurs sociaux, d’où le lancement de la tranche 2. Par ailleurs, il fallait profiter des taux avantageux négociés à la signature du marché.

Monsieur CROZAT rajoute que la tranche 1 a coûté 2,2 millions d’euros et que la vente des terrains a rapporté pour l’instant 2,1 millions d’euros.

Madame PREVOST s’interroge sur les logements locatifs.

Monsieur le Maire lui répond qu’actuellement, il n’y a pas d’offres intéressantes et qu’on pourrait envisager de diviser ces parcelles pour les destiner à des particuliers.

Monsieur GREMION aimerait travailler sur la vente des terrains.

Monsieur DEGODET lit la délibération qui est adoptée à l’unanimité (19 voix).