Carnet de voyage

Gueux, le 30 juillet 2014 :

2014_07_20MeixTiercelin

Clic pour agrandir

Le 10 juillet dernier je postais un article sur la sécurité au Camp, en  faisant allusion au redoutable feu rouge d’un petit village perdu au centre du Portugal (voir Ici).

J’étais de retour la semaine passée sur la Voie Francigéna que j’ai empruntée en avril. J’ai fait cette découverte alors que je ne l’avais pas remarquée en marchant : sur la longue, très longue voie romaine, au milieu de nulle part entre Châlons en Champagne et Brienne le Château se situe Le Meix-Tiercelin,  séparé de Coole au Nord par 12 km d’un chemin rectiligne et poussiéreux et rejoignant Corbeil, au sud, par le même type de voie sur 7 km. C’est à environ 100 km de Gueux, sur la départementale N°12.

Ce petit village d’environ 200 habitants, qui a longtemps été confronté à des problèmes de sécurité routière, a fait installer, il y a 5 ans, un ensemble de feux tricolores aux deux entrées du village, avec passage pour piétons. Si la vitesse de 50km/h est dépassée, alors le feu passe au rouge …  C’est rageant pour celui qui se fait avoir, et cela “met les boules” à ceux qui doivent patienter derrière … L’opération a coûté 32000 Euros à la collectivité. Depuis les Mitercignats dorment en paix. Et si j’ai bien compris, les amendes de police sont reversées par moitié au village.

Le coût devrait être moins élevé pour installer un seul “filtre” au milieu du Camp. Chiche ?