Avertissement

Contrairement aux N° 44 et suivants, les Pas Touch’ ci dessous sont présentés au format PDF, moins pratique à lire certainement, mais vous en pardonnerez l’auteur !So Tired

Pas Touch’ N°43 – Mars 2013 – Allo, Docteur !

Le vendredi 13 Mars 1908, à Paris, s’est éteint Louis Ernest Anselme Labbée. Né à Gueux en 1838, interne en médecine et en chirurgie des Hôpitaux de Paris en 1864, lauréat de la Faculté de médecine, l’excellent docteur Labbée a aussi réalisé plusieurs ouvrages sur le traitement des malades, dont Recherches cliniques sur les modifications de la température et du pouls dans la fièvre typhoïde et la variole régulière … (ouf!), citant Montaigne dans son avant-propos : Souventes fois les petites choses font la fortune des grandes. Il me plaît bien, Ernest !

Pour lire l’article complet, cliquer ici

Pas Touch’ N°42 – mi Février 2013 – La tête dans les étoiles

Dimanche 6 juin 2007, les électeurs de Gueux se sont déplacés à 89,4% pour le second tour des présidentielles. Avec une moyenne de près de 80% de participation pour les élections majeures de l’année (présidentielles et législatives), le village s’est vu remettre la Marianne du Civisme le 10 novembre suivant. Ce trophée distingue les communes ayant obtenu le plus fort taux de participation lors de ces quatre consultations. Tout cela est resté bien discret et n’a pas coûté un rond.

Pour lire l’article complet, cliquer ici

Pas Touch’ N°41 – Février 2013 – Enfin de la délib’

Le 20 février 1859, mais n’était-ce pas un dimanche ?

Le CM doit délibérer et donner son avis pour l’implantation d’une station sur la future ligne de chemin de fer entre Reims et Soissons. Ce sera Muizon, ou Compensé*. Après un long et fièvreux débat, Compensé est retenu et proposé. La ligne sera ouverte le 16 avril 1862, desservant la station de Compensé, appelée … Gare de Muizon !

Pour lire l’article complet, cliquer ici

Pas Touch N°40 – mi Janvier 2013 – Le 17′

1970, pendant l’été, les Gendarmes de Gueux emménagent dans leurs nouveaux locaux au 33 avenue de Reims. Ils résidaient jusque-là en haut de la rue des Sablons, où il est encore possible de lire  Gendarmerie Nationale sur une façade.

Pour lire l’article complet, cliquer ici

Pas Touch’ N°39 – Janvier 2013 – Bonne année !

Vendredi 31 décembre 1993, 23h 59’ 55’’ Les couples enlacés se concentrent au milieu de la piste de danse pendant que l’animateur égraine posément les dix dernières secondes de l’année. dans un instant les 250 participants de la première Nuit de la Saint -Sylvestre organisée par le Comité des Fêtes de Gueux basculeront vers un nouveau millésime au milieu des cris, des rires, des embrassades, des bons voeux et des cotillons. Il en sera ainsi pendant de très longues années.

Pour lire l’article complet, cliquer ici

Videos coup de coeur

Petit tour du Circuit de Gueux

Archives

Catégories