Cérémonies du 8 mai, à Gueux

Gueux, le 8 mai 2014 :

8mai2014_GxBelle cérémonie à l’occasion du 8 mai 2014. Les Sapeurs-Pompiers emmenés par Michel Thibault ont conduit un imposant cortège parfaitement sécurisé par la brigade de gendarmerie de Gueux. Le traditionnel défilé a fait une halte devant les habitations des anciens déportés avant de s’arrêter un instant devant nos deux monuments commémoratifs. Le message adressé à tous les français par le Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants et à la Mémoire, Kader Arif, a été lu par le maire devant l’assistance attentive. En voici les dernières phrases : Cette paix a un nom, un espace, une histoire : c’est l’Europe. Elle a su nous préserver de la guerre et garantir la fraternité des peuples. Veillons à en assurer, ensemble, le destin.

Malheureusement peu de temps après notre même édile s’engouffrait dans un message totalement hors sujet avec les mots de réconciliation. Je cite : Le budget a été voté tout va très bien pour la commune. N’ayez aucune crainte, les impôts de seront pas augmentés. Les finances de la commune sont normales, sont correctes, il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Il n’y aura pas d’augmentation d’impôts et les projets arriveront comme nous l’avons annoncé …

Evidemment cela ayant été copieusement annoncé en cours de campagne électorale, il aurait été tout à fait indécent d’annoncer son contraire quelques semaines seulement après la timide réinstallation du monarque sur son trône.

Sans doute la population présente aurait aimé apprendre que la communication se faisait dorénavant avec tous les élus … ce qui n’est pas le cas … (voir Flash info de mai), ou encore que la Brocante 2014 organisée par le Comité des Fêtes du Village a été une réussite totale, justement en harmonie avec la municipalité.

Bref on l’a compris, l’élément de langage de campagne de la majorité est bien Continuons (seuls ?)… Il serait peut être été judicieux de passer à autre chose et de tenir compte de l’avis des 44 % des bulletins exprimés lors des dernières municipales. Les membres de l’opposition continueront donc eux aussi,  à veiller et informer !