Coup de coeur : L’orgue de Gueux en deuil

Gueux le 16 septembre 2015 :

2015_02_16OrgueGx102L’orgue de l’église Notre-Dame de Gueux a chanté ce dimanche matin à la messe. Par son souffle et la tenue des sons, cet instrument a quelque chose de presqu’humain. Il peut entrer dans un dialogue et faire passer beaucoup de sentiments à ceux qui l’écoutent. Il interpelle, il émeut, il unit l’assemblée dans une sorte de communication sacrée.  Dimanche, j’ai ressenti une émotion particulière en écoutant notre vieil orgue* :  j’avais appris que madame Charpentier, figure emblématique du village et longtemps titulaire de l’instrument, nous avait quitté avec la même discrétion que quand elle était derrière la console de ce géant, lui laissant exprimer sa part de mystère jusqu’à nous faire parfois frissonner.

Ses obsèques ont eu lieu hier dans sa chère église de Coulommes la Montagne, son village, là-même où elle avait reçu le sacrement de baptême et celui de son mariage avec Robert, agriculteur à Gueux. C’est ici qu’elle s’était installée avec lui et construit une respectable famille. Douce, calme, cultivée, j’aimais beaucoup écouter cette élégante dame qui savait avec justesse parler de notre village, de ses gens d’hier, de son histoire.

Votre grande silhouette va nous manquer. Merci pour tout, Germaine.

*Autre article sur l’orgue de Gueux (voir Ici)