Coup de coeur : Maman

MamanMaman,

C’est le mot le plus beau, le premier prononcé,
C’est par lui que l’amour commence et remercie.
Chaque enfant le redit sans jamais s’en lasser
À l’âge où la parole hésite et balbutie.

Ce mot irremplaçable autant qu’inépuisé,
A gardé sa jeunesse avec sa poésie.
Il a en ce présent comme il eu au passé,
Le plus miraculeux pouvoir en cette vie.

Il ne peut s’adresser qu’à l’être vénéré
Ce mot jailli d’un coeur, par un autre adoré.
Ce mot magique fait deux heureux sans nul doute,

Celui qui le prononce et celui qui l’écoute.
Simple, presque effacé, ce petit mot d’enfant
Est plus grand que le verbe et son nom c’est « Maman ».

Henri Charlet

Poème entendu lors des obsèques de Paulette G. respectable et authentique figure de notre village. Je le dédie à toutes les Mamans du monde, mères, grand-mères, arrières grand-mères et toutes celles qui rêvaient de porter un jour un enfant et furent malheureusement emportées trop tôt par la cruauté de la vie ou celle des hommes.

Claude le 24 novembre 2015