Coup de coeur : un mariage

2014Mariage ChauC’était forcément un beau mariage, c’était mon premier … Enfin, je veux dire que c’était celui pour lequel monsieur le Maire m’avait accordé sa délégation. Cela m’a permis, et je l’en remercie sincèrement, de pouvoir enfin endosser un costume suffisamment large pour mes épaules d’élu et de démontrer à l’assistance que je pouvais être à la hauteur de mes responsabilités républicaines, ce dont je commençais à douter depuis mars dernier …

C’était surtout un beau mariage, c’était le leur, celui de Christelle et de Clément. Après 10 années de vie commune et l’arrivée au foyer d’un petit Mathéo, ils ont fait le choix d’être unis par la Nation, notre chère République. La famille s’est installée à Gueux, il y a juste 3 ans, et s’y sent bien. Ils ont tenu à offrir le produit de la traditionnelle quête de fin de cérémonie aux écoles du village, merci à eux.

Mathéo est scolarisé à Gueux, la maman est Aide à domicile, à l’ADMR, et propose également ses services à l’école dans le cadre de la Réforme des Rythmes Scolaires. Le papa est chef de cuisine à Il Restaurante, à Thillois. L’accueil y est sympa et la carte généreuse, cela vaut le détour.

A l’issue de la cérémonie l’envolée de ballons blancs symbolisait certainement la confiance, l’espoir et la paix. Dans mon mot d’accueil, j’avais tenu à lire cette belle citation d’un grand bonhomme :

Je donne toujours ce conseil aux nouveaux époux : Disputez-vous autant que vous le voulez. Si les assiettes volent, laissez-les. Mais ne laissez jamais la journée finir sans faire la paix !

Villages, Hier & Aujourd’hui adresse tous ses meilleurs voeux de bonheur aux nouveaux époux.

– Edité le 24 sept. 2014