Feu de paille à Muizon

Gueux, le 27 juillet 2015 :

2015_07_25Muizon

Photo PA

Bien loin des ravages que subit le sud du pays, notre région connaît aussi son lot d’incendies. Nos SP sont sur leurs gardes. Samedi, c’est à Muizon que s’est déclaré un feu* de champ, juste en face de la “cueillette”, à quelques mètres des premières habitations.  Rapidement sur les lieux une équipe de SP locaux bientôt renforcés par leurs collègues de Reims sont facilement venu à bout du sinistre. Les dégâts sont minimes, le champ de blé avait déjà été fauché.
La pluie de ses dernières heures apporte un peu de tranquillité, néanmoins il faut veiller à bien éteindre ses mégots avant de s’en débarrasser, l’herbe sèche, et particulièrement celle des talus non fauchés ne demande qu’à s’enflammer. Une simple bouteille de verre abandonnée peut déclencher un incendie par effet loupe avec le soleil …

PompierUn petit rappel pour nos jeunes amis :

  • Ne joue jamais avec des allumettes. Un petit bâton peut brûler toute une forêt !
  • Si tu vois quelqu’un jouer avec le feu ou jeter un mégot dans les bois, préviens un adulte immédiatement.
  • Ne fais jamais de feu de camp sans l’aide de tes parents ou d’autres adultes.
  • S’il y a du vent et qu’il fait sec, n’allume pas de feu de camp.
  • Si les conditions sont favorables et que tu décides de faire un feu de camp, choisis un endroit dégagé, éloigné des arbres, des feuilles et des branches mortes. Enlève tout ce qui traîne sur 3 mètres autour de l’endroit où tu veux faire ton feu. Ne laisse jamais le feu sans surveillance !
  • Avant de partir, éteins le feu soigneusement avec de l’eau et de la terre.
  • Garde la forêt propre, ne laisse jamais de bouteilles ou de morceaux de verre dans la forêt : ils font loupe et peuvent allumer un feu.

*Le feu est une réaction chimique entre trois éléments : de l’oxygène, de la chaleur et du combustible. Que l’un de ces trois éléments disparaisse et le feu disparaîtra aussi. Si les conditions sont réunies, le feu peut prendre à peu près n’importe où et n’importe quand !