Fléchage pour la Communauté Urbaine

Gueux, le 20 décembre 2016 :

logo-grand-reims

Logo Grand Reims ©GR

A dix jours de l’entrée des 33 villages de notre Communauté de Communes Champagne Vesle dans la très très grande Communauté Urbaine, on ne peut pas dire que la municipalité de Gueux ait fait preuve de beaucoup d’informations et de clarté vis à vis des habitants. Certaines communes voisines ont déjà informé leur population. C’est ainsi que j’ai appris, en allant à la boulangerie, qu’aucune des 3 grosses communes de la CCCV ne pourrait avoir de candidat fléché pour la future délégation communautaire du Grand Reims.

Clairement je ne remets pas en cause les compétences des 5 candidats fléchés, élus démocratiquement par les 33 maires des communes présents  lundi soir à la CCCV pour ce scrutin confidentiel. Mais cela démontre bien à quel point certains élus, aveuglés par je ne sais quelle soif de pouvoir n’ont pas compris le rôle qu’il pouvaient jouer d’abord en tant que défenseurs de notre ruralité dans son inévitable rapprochement avec la CU. Plutôt que d’être les grands rassembleurs attendus de la CCCV  ils ont fait le choix d’être les acteurs de l’ombre de sa mise à mort. Le verdict est donc tombé. La majorité des maires, écoeurés et désabusés ont finalement fléché les maires des communes de Branscourt, Ecueil, Sacy, Savigny et Trigny. 

cuhumour1Le fléchage ? Cela veut dire établissement d’une liste de 5 candidats susceptibles de représenter notre CCCV à la CU. Il est toujours possibles pour les non-fléchés de se présenter, ce qui serait à l’évidence une nouvelle petite gifle à la démocratie locale. M’enfin, on n’est pas à cela près pour grimper les échelons du pouvoir !

Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur le Grand Reims : c’est Ici

En octobre dernier l’Union rapportait les propos de Catherine Vautrin  : Nous serons une exception française, on parlera de communauté urbaine rurale ! Chiche !