Hier & Aujourd’hui, au Circuit

Gueux, le 19 septembre 2016 :

2016_09_18vha501Des milliers, ils étaient des milliers, peut-être même flirtant avec la dizaine de milliers de visiteurs sur le paddock du circuit de Gueux, à l’occasion du 90 ème anniversaire de sa création, en 1926. Cette journée restera sans doute comme l’évènement le plus sensationnel du village en cette année 2016, et on le doit aux bénévoles de l’Association des Amis du Circuit de Gueux. Ceux-ci se sont pliés en quatre pour réaliser avec peu de moyens, une météo maussade et des contraintes de sécurité exceptionnelles un gigantesque rassemblement de passionnés sur un haut lieu de l’Histoire automobile mondiale, n’en déplaise à ceux qui rêvaient, il y a peu de temps, de détruire aussi le pavillon des marques aujourd’hui restauré où ils paradaient hier midi en bonne compagnie. Les temps changent, les hommes aussi ! Reste à savoir si ce changement n’est que façade ou sera pérenne !

Inutile de revenir sur les détails de cette extraordinaire journée, puisque la presse écrite et télévisée saura bien mieux que moi en relater les détails et proposer de magnifiques images.

Lorsque les 4 Brabham se sont alignées sur l’ancienne ligne de départ et que les chevaux ont été libérés … avec modération … par Jean Berger* en personne, ma mémoire auditive m’a transporté plus de 50 ans en arrière, faisant renaître en moi des clameurs, des odeurs, des sensations dont les moins de 60 ans auront du mal à se souvenir. Et pourtant, ils étaient nombreux, jeunes et très jeunes, à circuler dans les structures de feu le Circuit de Gueux, se faisant raconter par les experts comment c’était … hier.

2016-09_19vha502Notre Assoc’ Villages Hier & Aujourd’hui, était évidemment de la fête, d’abord en tant que fidèle bénévole auprès des méritants ACG, mais aussi, en accord avec leur équipe dirigeante, instigatrice d’un rassemblement d’associations locales, sorte de forum improvisé avec le Club des Modèles Réduits, L’Association des Pêcheurs de Gueux et la Bibliothèque.  Si elles n’ont pas reçu le moindre regard des officiels, elles auront été chaleureusement saluées par les petites australiennes rugissantes et garderont évidemment un excellent souvenir de cette journée fédératrice. Notons également que le Comité des Fêtes de Gueux assurait la sonorisation de l’évènement, et permettait aux visiteurs de se rafraîchir autour du … manège carré !

Un grand bravo aux organisateurs ! Un grand merci aussi pour avoir osé ce magnifique rassemblement et la mise en valeur de notre patrimoine local, à un moment bien choisi du calendrier.

90anscircuit.*Jean Berger, jeune homme de 94 printemps, est particulièrement attaché au Circuit de Gueux où il fut le dernier “patron” des commissaires de course en 1969