J’vous jure que c’est vrai … #2

Joli succès pour le #1 du 21 janvier dernier (Ici), alors voici la suite !

 Le second argumentaire de la profession de foi de la liste d’opposition était en 2008 :

Ensemble, préserver le caractère de Gueux

Lot.VertAvr2012Elle proposait un PLU (Plan Local d’Urbanisme) équilibré, en doublant la surface actuelle (donc en 2008) de la zone artisanale qui aurait dû passer de 22 à 44 hectares.C’était selon ces candidats la meilleure façon de concilier un développement économique nécessaire, un habitat confortable adapté à chacun et le charme de notre village.

L’équipe voulait aussi protéger et mettre en valeur le caractère historique du circuit de Gueux, en étroite collaboration avec les Amis du Circuit et la population.

Bilan ?

Pas d’évolution de la zone artisanale, comme cela était prévu, mais à l’inverse 16 ha des réserves foncières de la précédente municipalité sont gâchés dans un irréfléchi projet de lotissement vert perdu à l’extrémité du village, sans enquête publique. Pourquoi tant de précipitation sinon vouloir absolument reconstituer, avant les prochaines échéances municipales, le confortable matelas d’économies réalisé avant 2008 (on parle de plus de 3,5 millions d’Euros) ? Où est donc passé le magot ?

Quant aux bâtiments du Circuit : on se souvient des débats houleux qui ont abouti à leur Inscription à l’Inventaire des Monuments Historique. On se souviendra également longtemps de la petite Maison du Gardien du Circuit, historique elle aussi, malheuseusement non inscrite et qui a été littéralement massacrée malgré les recommandations de l’Architecte des Monuments de France, l’imaginant bien en futur lieu d’accueil.

A suivre …

-Edité le 27 janvier 2014