La Poste fidèle au poste, à Gueux

Gueux, le 7 juillet 2014 :

1900 14 Poste 204b - Version 2Tous les moyens sont bons pour faire semblant de moins dépenser, et le service public ne fait pas exception. Le projet de privatisation de la Poste a beau être un voeu pieux de son président Bailly, et même circuler dans les couloirs de l’UE, une grande majorité de Français s’y est déjà opposée (L’Allemagne, la Hollande, l’Autriche … ont déjà privatisé leur Poste). Pour faire de rapides économies,  il reste la fermeture partielle des bureaux*, à raison de un ou deux jours par semaine, au détriment du service.

Grâce aux actions conjuguées des usagers (pardon, de ses clients) et au soutien de la municipalité de Gueux, cette fermeture partielle ne se fera pas. C’est heureux pour les nombreuses personnes du village et des environs qui ont besoin de ce service de proximité.  Du coup, il en sera de même pour les bureaux voisins de Muizon et de Fismes. Sursis ? Peut-être, en tout cas il faut rester vigilant !

Au fait, à quand un distributeur de billets à Gueux ? On s’y emploie, c’est sûr, mais ce n’est pas gagné !

*L’Enseigne, c’est à dire l’ensemble des bureaux de poste, est une branche du groupe La Poste qui lui assure la distribution de ses produits  à travers 17000 points de contacts répartis sur l’ensemble du territoire. Déjà, 7000 d’entre eux sont gérés en partenariat avec des communes ou des communautés de communes, voire même des commerces. L’association de compétences n’est pas nouveau, on peut le voir sur la photo ci-dessus (Clic pour agrandir), le bureau de Poste à Gueux était également bureau de la Caisse Nationale d’Epargne en 1914.