LaFrance à la lutte contre l’incendie !

Gueux, le 20 juillet 2016 :

logoALFOui, c’est vrai, je me devais de vous en dire un peu plus sur la marque automobile American LaFrance, dont seulement 3 véhicules sur les 115 participants étaient au départ du prestigieux Pékin-Paris (voir Ici).  Je suis donc allé glaner quelques infos :

L’Histoire retiendra que seule l’ALF Tourer Speeder a terminé ce fabuleux raid, en 383 h 26′. Voici quels étaient les trois équipages de cette marque peu connue :

  • N° 1  : Steve Trafton(USA) / Katherine Trafton(USA) : ALF 14,5 l 1915
  • N° 2  : Ingo Strolz(A) / Werner Gassner(A) : ALF 14,5 l Tourer Speeder 1917
  • N° 4 : Tim Taylor(USA) / Ike Trafton(USA) : ALF 14,5 l 1925

ALF2016

ALF, American LaFrance était un constructeur américain de Caroline du Sud spécialisé dans la production de véhicules et d’équipements de secours et d’incendie.

Truckson Lafrance, un jeune homme à l’esprit très imaginatif, réalise en 1872 la première pompe mue par un moteur à vapeur. Il fonde ensuite la compagnie Lafrance Fire Engine et propose quelques années plus tard toute une gamme d’engins spécialisés pour la lutte contre l’incendie.  Dans un pays ou la grande majorité des habitations étaient en bois, la société a rapidement pris son essor. Les engins étaient alors tirés par des chevaux.

En 1907*, la firme s’associe avec American Fire Engine Company, fonde American LaFrance Fire Engine Company et propose un premier véhicule avec moteur à essence. Le succès est tel qu’ALF se lance aussitôt dans la construction d’énormes et robustes automobiles (9, 5 l de cylindrée, 95 chevaux) pouvant atteindre une vitesse de 140 km/h.

ALFIncendie2Dans les années 20 les autos sont abandonnées au profit des fameux camions de pompiers américains dont on connait la réputation.

En 1995 ALF est rachetée par une filiale de Daimler et devient en 2005 le 5ème fabricant américain de véhicules de secours avant de connaître de grandes difficultés financières en 2008. La société annonce toute cessation d’activité en janvier 2014.

*C’est aussi en 1907, le 10 juin, qu’une poignée de riches aventuriers décide de rallier Paris en voiture depuis Pékin. Une seule ALF faisait partie de l’expédition mais a abandonné la partie. Il y avait 5 équipages au départ, sans assistance, sans carnets de route et souvent privés de cartes routières.  La récompense à l’arrivée fut un magnum de Champagne Mumm … (de Reims, of course !)