L’homme qui murmurait aux … branches des arbres

Gueux, le 28 août 2015 :

2015_08_26Gueux101Eric Pelvet se définit lui-même comme Expert, à savoir un homme dont l’expérience reconnue lui permet d’apporter une réponse argumentée à une demande d’expertise. Consulté, Eric est spécialement venu de la Haute-Marne pour donner son avis sur l’état de santé des arbres de la place des fêtes du village. Membre de l’ONF, il fait partie des 45 Experts reconnus sur le territoire national. Non seulement il sait, mais il prouve et surtout il communique volontiers sa passion pour les arbres.  Il en a fait son métier.

Il ne lui a pas fallu très longtemps pour se forger un avis sur la cinquantaine d’arbres à ausculter. Point de stéthoscope mais un regard attentif, une caresse, un maillet et une écoute méticuleuse de la résonance, une paire de jumelle pour voir jusqu’au houppier et une canne pédo manipulée avec savoir faire sont les seuls instruments qui lui ont permis de faire un premier diagnostic.

2015_08_26Gueux103

Manipulation du Résistographe

Les troncs sonnent bien à l’oreille expérimentée d’Eric qui sait alors qu’il n’y a pas de cavité ni de pourriture. Les racines sont saines, les blessures apparentes sont en voie de cicatrisation. L’état de la fibre neutre de celui-ci nécessite une attention un peu particulière. Quant à celui-là, un petit coup de pénétromètre, communément appelé résistographe devrait apporter davantage d’informations sur l’état de sa structure interne.

Avec son accord, j’ai donc pu suivre l’Expert. Il m’a fait l’amitié de commenter à haute voix et d’une manière très pédagogique ses appréciations, allant même jusqu’à me conseiller d’assister au fonctionnement du fameux résistographe sur un individu qui le laissait perplexe. S’il ne se considère pas comme un médecin, l’intérêt qu’il porte aux arbres est le même que celui qu’un praticien porterait à ses patients, à cette différence que ceux-ci ne parlent pas et que c’est en silence qu’il faut en deviner les secrets.

Est-ce pour ces raisons-là que j’ai pensé un instant à l’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux, magnifique long métrage où Tom Brocker (Robert Redford) a non seulement le pouvoir de comprendre les chevaux, mais aussi les êtres humains ?

Place1925

Place des fêtes (1925/1930) Coll AA

Le professionnalisme d’Eric Pelvet, son sens relationnel et sa simplicité m’ont fait prendre l’engagement de transmettre avec humilité mes nouvelles et modestes connaissances aux enfants du village qui m’accompagneront lors de prochaines sorties. L’un d’entre-eux deviendra-t-il un jour Expert Arbre Conseil de l’ONF ? Je m’en réjouis d’avance !

Pour conclure, nos arbres, dont la plupart ont été plantés au lendemain de la Grande-Guerre, devraient tenir encore bien longtemps à la seule condition qu’ils soient respectés et au besoin soignés comme ils le méritent. Réjouissons-nous !

.

*Le résistographe est constitué d’une unité de forage, d’une aiguille de tungstène de 1,5 mm de diamètre et d’un dispositif de lecture directe. Il convertit en densité relative la résistance au forage d’une aiguille introduite à vitesse constante dans le bois. 

2015_08_26Gueux104

Résistographe, détail