Mars 2014 … c’était bien hier !

Gueux, le 26 mai 2015 :

TAP2015401Le compte-rendu du Conseil Municipal de février dernier rappelle qu’en 2014/2015 les 4 fois 1 heure d’Activités Périscolaires par semaine sont prises en charge par les communes de Gueux, Thillois et Vrigny, alors que la loi n’en prescrit que 3 (4 fois 45 mn). Cela faisait partie des promesses annoncées lors des élections municipales pour 2014. Il en sera différemment pour 2015/2016 puisque les parents concernés auront  à supporter l’heure du vendredi.

Dans ce compte rendu, il n’était pas fait mention de la réaction des élus de la minorité qui se sont élevés à Gueux contre cette décision injuste. Pourquoi faire payer le vendredi à certains parents alors que les autres jours seront gratuits ? A la cantine, par exemple, celui qui consomme paye !

Questionnée en avril (il n’y a pas eu de réunion en mars ), l’adjointe déléguée a alors expliqué qu’il était difficile pour le CEV d’organiser un horaire à la carte, et que pour cette raison le vendredi a été privilégié. Ce compte-rendu a donc été validé par 15 voix pour, avec une petite correction puisqu’il a été fait mention, à la demande de la minorité, des raisons de son désaccord.

Cette réponse laconique ne leur convient évidemment pas.

Puisqu’il n’y a pas eu de concertation, toutes les solutions n’ont pas pu être explorées, sauf si on considère que l’avis des représentants de 44 % de la population n’a pas d’intérêt pour la collectivité. C’est purement arbitraire, du passage en force, du … Najat, pour faire court !

Dans le cadre de sa participation aux TAP 2014/2015, l’assoc’ Villages, Hier & Aujourd’hui a proposé gratuitement ses services à hauteur d’une heure par semaine le mardi. Elle propose de déplacer cette heure d’intervention bénévole le vendredi après midi, dans un environnement à définir. Les thèmes abordés seraient toujours la découverte du village, l’histoire locale et les institutions … et plus encore !

A suivre !