Même au Vatican, on lit pastouch.fr !

Gueux, le 28 avril 2017 :

A l’heure où j’écris cet article, pastouch.fr, le petit blog de campagne, comme certains l’ont ironiquement nommé, vient de comptabiliser ses 199977 visites. Cela revient à dire que le cap des 200 000 sera franchi aujourd’hui, et que mes deux objectifs seront donc atteints : Plus de 1000 articles (1026 à ce jour, et 200 000 visiteurs. Il est temps pour moi de passer à autre chose.

En tout cas, je suis plutôt satisfait de ce chouette parcours fait en votre compagnie depuis le tout début d’avril 2013. Bravo, vous avez été formidables, ne changez rien !

Il y a eu peu de moments bas. Je me souviens en particulier de 2 audits : tous les articles du blog ont alors été épluchés en une seule journée, par deux fois en quelques semaines. Je doute qu’un fan ait voulu en faire des copies. J’y vois plutôt pour une espèce de surveillance malsaine, histoire de trouver une faille dans mes propos très souvent reflets d’une dérangeante réalité. Je plains donc celui ou celle qui s’est attelé à ce flicage, sans doute n’avait-il ou elle pas grand chose d’autre à faire. Cela a peut-être aussi coûté quelque chose à quelqu’un ou pire, à la communauté. Le saura-t-on un jour ?

Les lâches insultes par blog interposé de Titilleuse et de Ciccinatus (je préfère Ciccitanus-au-vent-mauvais !) ne m’ont pas touché. Au contraire, elles m’ont donné envie d’écrire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. Ces deux anonymes glorieux qui se croient planqués derrière leur pseudo ridicule sont finalement à l’origine de l’aventure de pastouch.fr (Voir Ici)Auront-ils des comptes à rendre à leurs mentors ?

J’ai aussi et surtout connu des sommets en échangeant avec d’autres blogueurs, en rencontrant des familles de soldats qui se sont battus sur nos côteaux en 1918, en réceptionnant de nombreux messages adressé par des passionnés du Circuit de Gueux et d’anciens du village heureux de retrouver un peu de leur histoire à travers mes lignes. Merci à tous ces  gens !

Le plaisir d’écrire et de partager est immense.  J’ai eu parfois de la peine en rendant hommage à ceux qui nous ont quitté. 

On m’a adressé quelques reproches, très rarement en direct !  Et surtout il y a tous les messages d’encouragements et de remerciements qui m’ont donné l’envie de continuer. Mais voilà, je ne veux pas courir le risque de ressembler tôt ou tard à un Don Quichotte obsédé par une chevalerie désuète et trop soucieux de combattre le mal local. J’aime Gueux, mais quand même pas au point d’en faire ma Dulcinée ! Et puis, optimiste je me dis que demain ou après demain ou plus tard encore le bon sens finira par reprendre ses droits, à Gueux comme ailleurs !

L’Etat de la Cité du Vatican est même venu me rendre visite, tout comme 144 nations dont certaines m’étaient parfaitement inconnues. Tant mieux si j’ai fait un peu connaître mon village au monde entier ! Au hit-parade, la France est évidemment en tête, très largement, puis viennent les USA, l’Italie, La Belgique, la Suisse, L’Allemagne, le Canada, le Royaume Uni, le Brésil etc … jusqu’au Népal.

Et Maintenant ? Tiens, c’est d’actualité ! Moi en tout cas, je sais ce que je vais faire : prendre un peu, beaucoup de recul. Je vais classer, trier tous les articles et laisser le blog ouvert encore pendant quelques mois, sans doute jusqu’à fin 2017.  Je ne dis pas que de temps en temps un commentaire viendra rafraîchir un peu les mémoires, bien que l’expérience m’ait prouvé en 4 années que cela n’aboutit finalement pas à grand chose. En tout cas me soumettre béatement à l’oligarchie n’est évidemment pas pour demain. J’ai la prétention de connaître et de respecter la valeur à notre devise républicaine : Liberté, Egalité, Fraternité ! Vouloir les faire respecter me paraît bien compliqué dans le contexte politico médiatique national … alors restons vigilants.

Et puis, au fond, je suis convaincu que ma prise de retraite ne va pas déplaire à tout le monde ! 

Une pensée particulière va ce matin à 2 amis, qui m’ont particulièrement guidé et soutenu : Yannick Vallet pour ses excellents conseils au début de l’aventure, et Pascal Anghelovici pour la réalisation du blog pastouch.fr et ma délicate formation de blogueur-blagueur ! 

Et enfin, mes chers amis, dimanche, allez voter !