Métamorphose du presbytère … à Gueux

Gueux, le 28 septembre 2016 :

1930hotel-noiret

Le café Noiret 1930

C’est au cours des années 60 que le Diocèse de Reims à fait l’acquisition du bâtiment appelé le presbytère, à l’angle de l’avenue Eugène Roederer et de la rue des Dames de France. C’était auparavant un des nombreux cafés de Gueux où les villageois se réunissaient, particulièrement lors de la fête patronale. Il avait été reconstruit sur les ruines de l’ancien café-tabac Rollin, où l’on pouvait trouver de tout, s’amuser et danser. C’est certainement pourquoi le nouveau café disposait lui aussi d’une salle de bal (qui sert aujourd’hui de salle de catéchisme, après avoir fait office de cinéma avant son rachat).

ruinesrollin

Café Rollin en 1918

Il ne convient plus d’appeler le presbytère ainsi, puisque par définition, c’est l’endroit où réside le Prêtre de la paroisse, et que justement notre Curé n’habite plus à Gueux, mais à Villedommange. Nous l’appellerons dorénavant Maison Paroissiale, comme il convient. L’appartement de l’abbé Pierre Dutrève, dernier résidant, étant devenu vacant, les pièces disponibles seront utilisées pour le caté, le patronage, ainsi que pour l’aumônerie des collèges qui cette année va se restructurer avec nos voisins du Mont Saint-Lié. Un petit studio sera réservé pour l’éventuel hébergement de séminaristes ou de pèlerins de passage.

patrojuin2016

El’Patro juin 2016

La cour du bâtiment subit, elle aussi, quelques aménagements de façon à devenir plus accueillante pour tous les jeunes qui prennent un réel plaisir à s’y retrouver pour se détendre. L’opération de nettoyage menée par quelques bénévoles (on recrute …) a remis à jour les anciens sanitaires du vieux café, et nous permis de retrouver quelque chose dont j’aurai beaucoup de plaisir à vous parler, mais un peu plus tard …

La plupart de ces travaux d’aménagement sont réalisés par des paroissiens dont des parents d’enfants du caté ou du patro, et d’autres bénévoles enthousiasmés par la convivialité de ces rencontres. Alors si l’aménagement et l’entretien de la Maison Paroissiale vous intéressent n’hésitez pas à vous faire connaître :

Claude au 06 64 96 20 01 ou chaque vendredi après le PATRO

couravantapres

Dé-lierrage presque terminé (avant et aujourd’hui)