Traditionnellement, les cendres utilisées le mercredi ouvrant le Carême sont issues de l’incinération des branches bénies lors de la fête des Rameaux de l’année précédente.  Les fidèles se rendent en procession vers le prêtre qui leur trace une croix sur le front !  C’est un symbole communautaire fort, qui appelle à l’humilité et à la remise en question : c’est en peuple que nous repartons, à nouveau à la suite du Christ !