On s’est donné rendez-vous dans …

Gueux, le 8 août 2015 :

2015_08_01Fouilles501

Derniers dégagements de la tombe à char

Clap de fin pour les fouilles archéo du Montagneux. Il n’est pas exclu que de nouvelles recherches s’effectuent dans quelques années, c’est une question de moyens. En effet, si le site ne présente plus de valeur marchande pour les huaqueros (1), son intérêt architectural semblerait être majeur, si j’ai bien compris les conclusions de l’archéologue Bernard Lambot, mon … maître de stage.

2015_08_06FouillesPA301

Photo PA

Grâce à sa disponibilité, sa patience et sa remarquable pédagogie, Bernard m’a permis de proposer à une trentaine de villageois disponibles jeudi soir un bref compte rendu illustré sur le site de ce dernier week-end de fouilles. Rapidement l’équipe de Villages, Hier & Aujourd’hui avait préparé le terrain, matérialisant avec du ruban de balisage les enceintes des deux sépultures relevées, et installant une dizaine de panneaux explicatifs sur des supports prêtés par le Comité des Fêtes. Ce fut suffisant pour ouvrir le débat, échanger  et penser qu’il pourrait être intéressant d’aider les petits élèves présents hier soir, et visiblement passionnés, à faire un exposé sur le sujet à leurs camarades de classe.

Malheureusement le site vieux de 2500 ans aura déjà retrouvé sa protection naturelle, la terre. Il sera rendu à la culture en attendant, qui sait, un déblocage de fonds pour que de nouvelles aventures archéologiques nous permettent d’en savoir un peu plus sur notre histoire locale (2). A suivre …

  1. Huaqueros : pilleurs de tombes au Pérou. Huaquero vient de Huaca, lieu sacré en quechua (langue parlée au Pérou, Andes, Colombie, Nord de l’Argentine). 
  2. En 1974, sur le territoire de Vrigny et plus exactement au Mont de Vannes, les travaux de l’autoroute A4 ont dévoilé une nécropole constituée d’une trentaine de tombes dont une à char (qui fut pillée pendant les fouilles). 

DSCF0758 - Version 2