Pas que des niais, à Gueux !

Gueux, le 1er mars 2014 :

Camembert2Dans la dernière édition des Gauseries, l’appétissant camembert de la page 2 est en contradiction avec les délibérations du Conseil Municipal. Rétablissons donc la vérité sur ce qui est annoncé comme étant une stratégie financière saine … et ne prenons pas les enfants du bon Gueux pour des canards sauvages ! 

Ainsi, lors de la DELIBERATION 012014-09,  surprise du Chef parce que non prévue à l’ordre du jour de la réunion du CM de janvier dernier, nous apprenions : que sur proposition de monsieur le Maire, le Conseil Municipal l’autorise à engager liquider et mandater des dépenses urgentes d’investissement avant l’adoption du budget primitif de l’exercice 2014 dans la limite de 643,160 Euros, correspondants à 25% des dépenses réelles d’investissement inscrites au budget de l’exercice précédent … 

Cette vraie délibération et non pas ce qui est publié sur le site de la Commune (étrange ?! ) donne tous les éléments pour calculer les réelles dépenses d’investissement :

Si effectivement 643 160€ correspondent à 25% du budget des dépenses réelles d’investissement alors ces dépenses se calculent aisément et sont de  2,57 millions d’Euros. Pourquoi n’en annoncer que 307 859 € à la population, si ce n’est pour minimiser les dépenses d’investissement au détriment de celles de fonctionnement ?

Cette étonnante contradiction entre les 300 000 € et 2.5 millions n’est-elle pas une réelle preuve de manque de transparence ?

Peut être un peu trop bien fait, ce clacos, finalement !