Pas Touch’ N° 58 – Juin 2014 : Mort sur ordonnance ?

ColombeSamedi 26 octobre 2013, très tard dans la nuit.  Encore agité par les 3 folles heures du spectacle offert par Acte 1 Scène Gueux pour sa toute dernière représentation, je m’installe devant mon clavier. J’ai alors laissé ces quelques lignes sur le blog de pastouch.fr :

 – Oui, je me suis mis à espérer que la mobilisation sera forte dans quelques mois pour que les choses changent enfin et qu’Acte 2 Scène Gueux, par exemple, puisse venir prendre le relais de trente années d’un prodigieux travail réalisé par Corinne afin que la culture populaire existe encore à Gueux …

Quelques semaines plus tard deux mamans animatrices d’une équipe d’enfants venaient me solliciter pour les aider à poursuivre l’activité du groupe théâtre : Acte 2 Scène Gueux allait naître ! Bel hommage !

L’assoc’ Villages Hier et Aujourd’hui a pour vocation d’aider ceux qui portent un projet jusqu’à donner la vie à un bébé sain et robuste. Alors, comment fermer la porte à 13 enfants, convaincus que le théâtre populaire allait leur apporter du bonheur, de la joie et le plaisir de se donner sainement en spectacle ? VH&A a alors créé une section théâtre provisoire, nichée bien au chaud sous son aile et ses structures administratives : assurance, compta et organisation. La petite troupe dynamique allait grandir et prendre rapidement sa propre autonomie pour la plus grande fierté de Villages Hier &Aujourd’hui, son tuteur …  mais dont le président est aussi signataire de Pas Touch’ ! Aïe !

Il aurait fallu attendre encore un an ou deux pour que cette jeune section s’affirme et prenne son envol en toute sérénité. Malheureusement les choses ne se passent pas toujours comme on le souhaite : à quelques semaines de son spectacle de fin de saison, voici donc mon adorable petit groupe contraint et forcé de quitter son nid douillet, de se monter en association ou de mourir, faute de subvention. La raison (dictat) : le Président de Villages Hier & Aujourd’hui écrirait certaines choses qui font débat …  pitoyable !

Treize enfants en otage aurait pu être le titre de ce cinquante-huitième Pas Touch’, pamphlet mensuel.

Fallait-il se battre comme l’a fait le Comité des Fêtes de Gueux pendant des années, gagner son procès et recevoir des dommages et intérêts avant d’être finalement réhabilité depuis les dernières municipales ? Qu’aurait-on fait des enfants pendant tout ce temps perdu ?

Dois-je cesser d’informer la population ? Mon silence ne s’achète pas !

 Acte 2 Scène Gueux est donc en cours de constitution, avec tout ce que cela va lui coûter. Fière de ce piètre résultat, la Mairie prendra-t-elle en charge les frais inattendus ?

Pour sa lancée dans le tissu associatif local, et en lui souhaitant toute réussite, le Conseil d’Administration de Villages Hier et Aujourd’hui lui fait un don de 70 Euros !

Impliqué au niveau des équipes de la Paroisse je me pose maintenant cette légitime question … C’est peut-être à cause de moi que les travaux de notre église traînent lamentablement depuis les réélections de Mars ?

 Mais ça, c’est une autre histoire !

Claude Gremion

Village Hier & Aujourd’hui