Pas Touch’ N° 85 – Septembre 2016 : La Vérité si je mens !

Castors_JuniorsMercredi 4 mars 2008, c’est la saint Casimir ! En rentrant du travail je découvre un tract dont l’en-tête me séduit : Ensemble Pour un Avenir Harmonieux … avec des majuscules partout. Qu’a donc à m’annoncer l’EPAH, à ne pas confondre avec EHPA, Etablissement pour l’Hébergement de Personnes Agées ? C’est une mauvaise blague, j’en conviens ! 

Je n’invente rien (comme d’hab’) : le premier paragraphe, nous annonce que trois conseillers sortants, fiers des réalisations auxquelles ils ont activement contribué (zone artisanale, nouveau lotissement (les Royats), enfouissement des réseaux …), et fiers des projets initiés (Salle multi-activité, tennis couvert …) …. ont souhaité réunir autour d’eux des femmes et des hommes attachés au développement harmonieux de notre village. Leurs valeurs communes : écoute, dialogue, respect mutuel, concertation. Leur ambition : répondre aux attentes des citoyennes et citoyens de Gueux et oeuvrer au Bien Public  (Attention ! Il ne faut surtout pas voir dans cette fin de phrase un très mauvais jeu de mots orienté… à cause du fameux respect mutuel indiqué plus haut, Bien sûr !).

En retrouvant ce… prospectus d’hier, j’ai failli m’étrangler ! Comment peut-on être fiers de réalisations qui n’ont reçues que de méchantes critiques pendant les années qui ont suivi la prise de pouvoir de la prometteuse équipe ? Comment peut-on être fiers des projets initiés, quand quelques semaines à peine après les élections, ces mêmes projets ont été jetés au panier sans aucun ménagement et surtout sans aucune contrepartie, si ce n’est des dépenses inutiles qu’il sera bien difficile de chiffrer un jour !

Attendez, attendez …un peu plus loin je lis : Ensemble, protéger l’environnement ? Oups !

Plus loin encore : La vie dans le village,  c’est la famille, les jeunes et les moins jeunes, les associations (toutes ?), la convivialité. Aïe, aïe, aïe !

Et aussi : Vivifier la démocratie locale ! Là, c’était trop fort et je me suis presque fait pipi dessus ! Rhôô !

Pour terminer : Dialogue intercommunal … et faire exploser notre historique Communauté de Commune pour mieux se regarder le nombril ! Fantastique !

Si ce n’est déjà fait, profitez de cet extrait d’un Edito d’Hervé Chabaud, dont je suis un fan : la sagesse , si chère aux penseurs grecs prête désormais à sourire comme si l’esbroufe était la clé de la réussite. N’est-il pas encore temps de se reprendre. Ceux qui aspirent à diriger (la France) doivent avoir du talent, être combatifs, aimer le dialogue sans être dupes, être capable de rassembler sans se renier. 

Mais puisqu’il faut limiter cette feuille de chou à une page, j’en garde un peu pour une fois prochaine. Souvent des esprits chagrins me rabâchent que trop rire peut nuire à la santé ! N’y aurait-il donc pas si loin coloriage-requin-11795que cela du rire aux larmes ?
Mais ça, c’est une autre histoire !

Claude Gremion – Conseiller Municipal – Gueux

*L’Union Reims du 30 août 2016