Poésie selon Sirot au Carré Blanc

Gueux, le 29 mars 2017 :

Le Carré Blanc, à Tinqueux, tout le monde, ou presque, le connait !

La Carré Blanc ??? C’est un équipement culturel de premier ordre, construit en 2014 sur 7500 m2 et qui abrite dans ses murs une école, une grande médiathèque, un immense hall d’exposition et une salle de spectacle de 300 places assises, avec … bar attenant. 

Cela fait rêver ! Voilà ce que j’appelle un vrai projet structurant ! 

C’est justement dans cette salle de spectacle que je me suis rendu hier après-midi, sur invitation de quelques élèves du collège Raymond Sirot qui offraient un spectacle très poétique à leurs camarades. Deux classes de 6ème et de 4ème ont travaillé pendant 3 semaines dans le cadre du projet éducatif Collèges en Scènes, cette fois sur le thème de la Poésie. Conseillés par Pierre Soletti, jeune poète français mais à l’impressionnante bibliographie, les enfants ont eux-mêmes rédigé leurs textes et installé la mise en scène. Chaque feuille sur laquelle était écrite une phrase était malicieusement pliée en forme d’avion, discrètement dissimulée avant d’être envoyée vers le public, telle une colombe porteuse d’un message de paix et d’espoir.

Les élèves sont entrés en scène à l’impro’, ce qui nécessite une parfaite maîtrise de la confiance en soi, et une écoute de l’autre très attentive. Matéja Bizak-Petit, directrice artistique du Carré Blanc, ainsi que Jimmy Lemos qui ont également accompagné et conseillé les enfants  peuvent être satisfaits du résultat obtenu avec nos jeunes du Collège Raymond Sirot de Gueux

Développer les projets éducatifs dans les collèges est une belle initiative du Département. Ces projets favorisent la découverte professionnelle, culturelle et sportive des élèves pour contribuer à faire d’eux de futurs citoyens ouverts et éclairés sur le monde qui les entoure. CQFD !

On en redemande !