Poisson (d’avril) grillé … à Gueux

Gueux, le 1er avril 2014 :

2014_04_01Gx101Les propriétaires de la maison s’en souviendront : être appelés un jour de 1er avril pour un incendie … Cela doit interpeler !

Et pourtant ce n’était pas un mauvais poisson, mais bien la réalité. La haie de tuyas de la maison à l’angle de la rue du Noyer du Breuil et de la Tuilerie a été la proie d’un incendie en milieu d’après midi. La cause ? Assurément un mauvais usage du désherbeur thermique municipal. Il faut dire qu’en cette période de relative sécheresse, les consignes d’utilisation de cette machine infernale devraient être appliquées à la lettre … si toutefois elles existent.

Fort heureusement des riverains courageux, épaulés par les employés municipaux ont freiné l’avance des  flammes qui commençaient dangereusement à lécher les boiseries de la maison.  Rapidement sur les lieux les Sapeurs Pompiers de Reims ont mis en oeuvre deux petites lances pour venir à bout du sinistre en quelques minutes, avant de procéder à l’inspection de l’habitation pour éviter tout nouvel incident. La gendarmerie s’est également déplacée pour faire un constat, et un lampadaire endommagé a été débranché par sécurité.

Les Sapeurs Pompiers de Gueux n’ont pas été appelés, il est inutile de rappeler pourquoi. Mais que serait-il arrivé en cas d’indisponibilité immédiate des soldats du feu rémois ?

Décidément, il est grand temps de solutionner ces 2 problèmes :

  • la sécurité incendie
  • l’inefficacité et la dangerosité du très onéreux  “grille scarabées” acheté l’an passé.

voir aussi ici et  ici