Quand le lotissement vert voit rouge … à Gueux

Gueux, le 30 septembre 2016 :

parcours-santelvert2016Pastouch’ fait mouche, c’est bien connu, et l’article posté hier ne fait pas exception.

Les commentaires et les questions affluent sur le blog, de même que certains témoignages dont la photo ci-contre, qui montre l’état d’un des éléments du parcours de santé du lotissement vert, installé depuis quelques années seulement.

Les agrès des parcours de santé sont-ils eux soumis, comme les aires collectives de jeux à des normes de sécurité ? A priori oui, et la norme référence en France est évidemment bien connue de nos services municipaux. Cela concerne non seulement les produits eux-mêmes mais aussi leur implantation sur le terrain. Certains équipements par exemple doivent être installés sur un sol à caractère amortissant. D’autres  demandent une zone libre de tout point dur (arbre, banc, poubelle, souche, rocher, bordurette…).

Non ! Le choix et l’implantation des équipements de loisir installés très loin du centre de vie du village n’ont fait l’objet d’aucune concertation avec les élus de la minorité, qui, comme je le proclame depuis maintenant plus de deux ans, sont complètement exclus de toute réunion préalable d’information, technique ou financière. Ils sont mis devant le fait accompli, lors de soit-disant délibérations ou l’on ne délibère pas mais où sa majorité  (même si elle est un peu plus attentive ces derniers temps) accorde au maire tout ce dont il peut rêver. Il n’y a qu’à lire le compte rendu du dernier conseil pour s’en rendre compte : avenant de 200 000 € sur un marché de 800 000 (+ 25 % !!!), rien que pour faire ou refaire ce qui aurait du être fait, et bien fait depuis longtemps au lotissement vert … où certains riverains commencent donc à voir rouge !

Evidemment, élu, j’assume. Je grogne, j’informe, mais j’assume ! Que voulez-vous, la démocratie participative a été guillotinée au village, à 50 électeurs près, en mars 2014 !

A propos, Gueux n’est pas seul dans ce cas ! Cela vous rassure ?