Raymond Sirot avec l’Homme Armé, le 14 mai à St Remi

Gueux, le 17 mars 2017 : 

L’Homme Armé, ou The Armed Man, est une Messe pour la Paix écrite par le compositeur gallois Karl Jenkins. Composée de 13 pièces, elle exprime la montée de la peur, la construction d’un conflit et l’avènement d’espoir pour l’avenir. C’est une ode à la Paix qui sera interprétée par 180 choristes enfants et adultes, accompagnés par le Brass Band de Champagne et l’orgue de St Remi sous la direction de Stéphane Candat, professeur de musique au collège Raymond Sirot de Gueux

Dimanche 14 mai – 18h00 – Basilique St Remi

Réservations https://www.billetweb.fr

  • Tarifs réservations : 8€, 6€ (étudiants), 4€ (scolaires) – Sur place : 10€, 8€ (étudiants et scolaires)

La messe de Karl Jenkins utilise la messe romaine combinée avec une variété de poésies et de proses, sur des styles musicaux embrassant toutes les époques et toutes les cultures et générant les émotions que la guerre et la paix suscitent. Au final l’œuvre de Jenkins raconte une histoire qui fait réfléchir les auditeurs et dont la musique est bouleversante. L’œuvre, créée en avril 2000 est dédiée à la mémoire des victimes de la guerre du Kosovo.  A Mass for Peace défend bien les valeurs d’humanisme.

Les enfants du Collège Raymond Sirot seront entourés de leurs camarades des collèges du Sacré-Coeur, de l’Université, de St Michel, et de Georges Charpak. Les cuivres du Brass Band  de Champagne de Manuel Haussy, et Benjamin Steens, titulaire du Grand Orgue donneront un écho particulier à l’oeuvre qui ne laissera pas le public indifférent à St Remi. 

Ce sera demain le 73 ème anniversaire du décès de Raymond Sirot dans le sinistre camp de Buchenwald, en Allemagne.

Ce patriote avait refusé de se soumettre à la domination de l’occupant et avait été déporté en décembre 1943 avec quatre de ses compagnons de la Résistance. Un seul est revenu de ce cauchemar.  En 1948, à la mémoire de ces hommes, fut élevé à Gueux un monument autour duquel les habitants et les enfants du village se recueillent plusieurs fois par an.

Raymond Sirot, né en 1901, était instituteur à l’école des garçons de Gueux. Son épouse y a très longtemps occupé le poste de secrétaire de mairie. Tous deux ont été de vrais artisans de paix. Cet unique concert sera aussi un bel hommage pour eux et pour tous ceux qui ont oeuvré pour notre village.