Sapeurs-pompiers, un chouette bilan

Gueux, le 22 décembre 2016 :

pompiers2017Le 10 décembre dernier l’Adjudant Chef Yannick Mériguet avait dressé le bilan du CPI dont il est encore le Chef de Centre jusqu’au 31 décembre, à l’occasion de la traditionnelle fête de Sainte Barbe (voir Ici).

Je devais revenir sur ce sujet, tout particulièrement pour avertir la population d’une nouvelle menace à l’encontre de nos soldats du feu volontaires. En effet, le directeur du SDIS a décidé qu’à partir du 1er janvier 2017, les CPI qui ne correspondront pas à la norme qu’il a interprétée n’auront plus le droit d’attaquer un feu en attendant le renfort d’autres centres, plus éloignés, mais mieux pourvus, en hommes et en matériel. Pour être reconnu, chaque pompier doit être en mesure de montrer au SDIS ses certificats d’aptitudes, eux-mêmes délivré par le SDIS ! Ce service cependant si bien organisé aurait-il mis le feu à ses archives ?

Le bonheur annoncé de retrouver notre statut de CPI en février 2015 (voir Ici et Ici ) après maintes péripéties locales sur lesquelles il vaut mieux ne pas revenir aura donc été de courte durée ! 

C’est non seulement se moquer de la tête des contribuables, qui financent les dotations, mais aussi de celles des volontaires qui croient en leur mission et passent beaucoup de temps en formation, généralement le samedi.

Le bilan 2016 de notre CPI * est non négligeable :

  • 37 secours à personnes et accident sur la voie publique (AVP)
  • 15 destructions de nids d’insectes
  • 8 feux divers
  • 10 opérations diverses et inondations
  • 100  heures cumulées de postes de sécurité pour des Associations locales
  • Manœuvres mensuelles  suivies à 70%

Nos pompiers  interviennent en 1er appel déclenché par un bip individuel porté en permanence à la ceinture. Le même appel est simultanément adressé  au Centre de Secours Principal de Reims Marchandeau.

On imagine assez mal nos SP rester les bras croisés devant un incendie dans le village en attendant que Reims arrive. Et pourtant !

Le 1er Janvier 2017, le Corps des Sapeurs Pompiers de la Communauté de Communes Champagne-Vesle sera dissout et ses troupes intégrerons le Corps des Sapeurs Pompiers de la Communauté Urbaine du Grand Reims composée de 144 communes. Seules 51 de ces communes disposent de Sapeurs Pompiers actifs qui représentent un effectif total de 450 hommes et femmes au service de la population.

pompiers2016_12_2Restons optimistes toutefois, l’organisation du Corps des Sapeurs Pompiers de la CCCV a largement démontré son utilité et son efficacité et fait aujourd’hui référence. A n’en pas douter, les élus de la Communauté Urbaine suivront le bon exemple et sauront garder intacte notre protection incendie rurale. On ne va quand même pas être obligés de tout recommencer !

Le CPI de Gueux comprend 6 communes (Gueux, Vrigny, Coulommes, Méry Prémecy, Janvry, Germigny et Ormes)