Tête à queue à la Garenne

Gueux, le 8 août 2014 :

2014_08_06Garenne101Que s’est-il donc passé en haut de la Garenne ? L’endroit est-il propice au tête-à-queue ? La chaussée rendue glissante par quelqu’évènement naturel a-t-elle surpris le conducteur ? Celui-ci, immatriculé en Saône et Loire a-t-il été aveuglé par une apparition inhabituelle ?  Un horrible sosie de Pan, Silène ou autre joyeux satyre avec cornes, queue et sabots de bouc serait-il sorti brusquement du bois ? Nous n’en savons rien, mais il faut redoubler de vigilance en négociant cette courbe à la sortie du raidillon, et quoiqu’il arrive, ne pas quitter la route des yeux ! Brrrr !

Fort heureusement seuls des dégats matériels sont à déplorer. L’avant du véhicule est détruit, mais son derrière semble avoir été préservé.