Toujours pas le niveau … à Gueux !

Gueux, le 23 septembre 2015 :

2015_09_23Gx101Le niveau de l’eau du lac remonte lentement, très lentement. On peut s’en étonner compte tenu de tout ce qui est tombé du ciel ces dernières semaines, et cela pourrait confirmer les interrogations que partagent les plus anciens d’entre nous sur la physionomie de nos étangs depuis quelques années, plus exactement depuis la réfection de la rue Eugène Roederer et des aménagements de la rue de l’église. Il ne descend plus grand-chose des sources de la montagne !

Par contre, quand il pleut, l’eau s’écoule nettement par les tuyaux proches du très original mur d’escalade des canards. Cette eau ne provient pas des sources, mais bien de la route voisine. Les eaux ruisselant sur les chaussées entraînent avec elles des micropolluants divers qui pourraient devenir dangereux pour le plan d’eau. A très grande échelle, on peut citer le lac d’Aiguebelette où de fortes teneurs en plomb et zinc s’expliquent par la proximité de l’autoroute A43. Imaginons ce qu’il arriverait à Gueux en cas de pollution accidentelle !

Fort heureusement on n’en est pas encore là, mais une vigilance s’impose. Je ne comprends toujours pas ce que vient faire cette eau sale dans le lac où la pêche redevient à la mode pour le plaisir des jeunes et des moins jeunes. Les poissons sont-ils consommables, et pour combien de temps ?

Que font donc les véhéments écolos de ces derrières années ? L’assoc’ Villages, Hier & Aujourd’hui devrait-elle se lancer dans ce combat ? L’appel est lancé !