Un 11 novembre inédit, à Gueux

Gueux, le 11 novembre 2013 :

11NOV2013_101Nos Morts pour la France ont été particulièrement honorés.

Dimanche, les visiteurs de l’exposition organisée par Villages, Hier et Aujourd’hui ont pu admirer un recueil inédit et spécialement réalisé en leur mémoire. Il est possible d’y trouver beaucoup de renseignements les concernant et même quelques lignes sur leur tragique disparition. Ce document devrait bientôt être consultable en ligne sur pastouch.fr.

Ce lundi matin, les Sapeurs Pompiers de Gueux se sont rassemblés symboliquement devant la ferme de leur ancien Chef de Corps, devenu un maire fortement apprécié par son humanisme de 1987 à 1995. Il sont allés déposer une gerbe sur le monument des Déportés de 1943, puis au pied de celui des Morts pour la France de notre commune. Un émouvant appel aux mort à été prononcé par le Chef de Corps, Yannick M, respectant ainsi une tradition républicaine vieille de tant de décennies.

11NOV2013_102Les Pompiers Volontaires tenaient ainsi à marquer leur désapprobation avec la municipalité de Gueux, et une politique de démotivation et de désinformation. Verrons-nous rapidement la fin de cette sympathique et dévouée équipe, traditionnellement vouée au service de la population toute entière ?

Une heure plus tard, ce fut le tour des Elus, précédés de la fanfare d’Intermezzo, et d’une bonne centaine d’invités : nouvelles gerbes, nouvel appel aux morts, et lecture de la recommandation du ministre délégué aux anciens combattants, Kader Arif, avant un ultime rassemblement dans la salle du conseil municipal.

Voilà donc ou Gueux en est arrivé, tragiquement divisé par la simple volonté d’une poignée d’élus qui suscitent aujourd’hui une certaine incompréhension de nos institutions.

11NOV2013_103