Un nouvel Autel, à Muizon

AutelMuizonLe premier travail d’un missionnaire consistait à construire un Autel, nous rappelle le prêtre.

Faut-il y voir un symbole ? Quelques semaines après son installation à la paroisse Entre Vesle et Ardre, l’abbé Pascal Rodrigues a procédé à la bénédiction du tout nouvel Autel de l’église Saint Symphorien de Muizon *, ainsi qu’à celle d’un Tabernacle qui vient de retrouver sa place dans l’abside de la petite église, comble en ce 33 ème dimanche ordinaire.

Si l’Autel ne sera officiellement inauguré par l’Archevêque de Reims que dans le courant de janvier, Pascal Rodrigues en a fait une intéressante présentation détaillée lors de son homélie, insistant particulièrement sur la lecture spirituelle des symboles. Nous y reviendrons.

*L’Autel a été créé à la demande de monsieur Adrien Morandeau, projet particulièrement soutenu par monsieur Albert Vecten. Réalisé en fer forgé par les Compagnons du devoir de Muizon, le chef-d’oeuvre a nécessité plus de 1000 heures de travail. Il est de style Louis XV, et supporte une magnifique table en marbre de 6 centimètres d’épaisseur.

– édité le 17 novembre 2013