Un puits artésien…. à Gueux ?

Gueux, le 4 avril 2016 :

2016_04_01PAGueux101 - Version 2

Photo PA

Spectacle surprenant vendredi matin dans un des champs du Cours Robin. De cette parcelle, qui se situe entre la partie désaffectée du Circuit de Gueux et la montée vers la Cueillette de Muizon semblait jaillir un puits artésien.

La transparence du liquide ne laissait aucun doute : ce n’était pas du pétrole ! Bien qu’il ait beaucoup plus ces derniers temps, imaginer un instant qu’il pouvait s’agir d’une source nouvelle et miraculeuse ou d’un puits artésien était peu envisageable. 

Très rapidement sur les lieux, les techniciens de la Lyonnaise des Eaux qui connaissent nos réseaux d’alimentation en eau potable sur le bout des doigts étaient catégoriques : nouvelle rupture de la canalisation de refoulement. Nouvelle, parce qu’il y a de cela quelques semaines un premier incident du même genre avait eu lieu en bas de l’avenue de la Gare, et contrairement au catégorique verdict annoncé par d’autres prétendus spécialistes, il ne s’agissait pas là d’une rupture de canalisation d’assainissement, mais bien d’eau potable … Rigolo, mais pas tant que ça finalement, c’est même à la limite effrayant d’entendre de telles affirmations  !

Un colmatage a été fait … mais ce n’est qu’un colmatage. L’idéal sera de refaire l’ensemble de la canalisation avant le prochain incident.  Finalement certains ont  peut-être beaucoup de chance que cela arrive avant janvier 2017 !

A cet endroit, jadis mais il y a de cela vraiment très longtemps, s’écoulait tranquillement une rivière qui prenait source dans les coteaux de Vrigny. Cette rivière retrouvait la Vesle,  un peu plus loin, après donc avoir traversé le Cours Robin, et être passé par le lieu dit l’Arche. Comme son nom l’indique l’Arche devait être une sorte de pont sur le chemin romain de Soissons à Reims, de Civitas Suessionum à Durocortorum pour les asterixophiles. L’ancien lit de la rivière est bien visible sur cette photo ci-dessous. L’eau y retrouve son passage naturel.

Décidément notre sous-sol nous réserve bien des surprises !

2016_04_01PAGueux104 - Version 2

Photo PA