Une nouvelle fleur à Gueux … mais laquelle !

Gueux, le 13 octobre 2016 :

2016_10_12gueux103

Boulodrome, octobre 2016

Ce n’est pas sans une certaine fierté que l’adjointe au fleurissement du maire (??!!) a annoncé mardi soir en CM que Gueux venait de recevoir sa seconde fleur. Je n’ai cependant pas le souvenir d’avoir vu le nom de Gueux sur le palmarès départemental des Villes et Villages Fleuris publié le 30 juillet dernier, ni sur les sites spécialisés. Il s’agissait sans doute d’un regrettable oubli !

La Marne est le premier département fleuri de France, grâce à près de 180 communes labellisées « 1 à 4 fleurs » et à 375 villes et villages  qui participent chaque année à ce concours. Plus de 4000 communes françaises sont labellisées.

2014_07_07gueux403

Entrée de Gueux, juillet 2014

C’est en juin 2012 que Gueux a célébré sa première fleur, en présence de Catherine Vautrin. Il était alors clairement annoncé qu’un second trophée viendrait orner nos panneaux deux ans après, soit en 2014. Comme soeur Anne, nous n’avons rien vu venir : il nous a été expliqué que nous n’étions pas engagés ! Ah bon ! Tous les villages titulaires d’une fleur et plus ne sont-ils pas automatiquement inscrits ? En tout cas la photo ci-contre, prise en juillet 2014 ne saurait correspondre à l’image d’une candidate sérieuse et déterminée à défendre son titre ! L’important est finalement qu’elle n’ait pas, cette année-là, brutalement perdue sa fleur si chèrement acquise !

Le titre de village fleuri valorise les efforts réalisés par les habitants, et permet de faire la promotion de la commune. Mais à quoi bon bluffer ?

Solliciter et mobiliser durement les employés communaux pendant quelques semaines dans des tâches devenues subitement prioritaires ne passe pas évidemment inaperçu aux yeux des habitants. Que le Jury* se laisse berner, ou soit même peut-être complaisant est une chose, mais de grâce gardons-nous de faire de la cosmétique,  et restons à l’essentiel.

A Gueux, du bluff et de l’esbroufe, n’y en a-t-il pas assez comme cela !

En tout cas, voilà qui arrive à point pour notre union avec la future Communauté Urbaine : une nouvelle fleur au parfum troublant à ajouter au délicat bouquet d’une future mariée peut-être pas si consentante que cela !

.*Le Jury est accueilli en mairie à des dates et heures qui sont préalablement communiquées. L’évaluation se fait en fonction des 6 critères de la grille nationale (démarche de valorisation, patrimoine végétal et le fleurissement, analyse par espace, animation et la promotion de la démarche, gestion environnementale et qualité de l’espace public,  et … visite du Jury !)

2fleurs