Une petite visite à la biblio’… à Gueux

Gueux, le 18 septembre 2015 :

2015_09_16BiblioGx101Les cabinets de lecture ont connu un bel essor au 17ème et au 18ème siècle. De nombreux legs leurs étaient faits en échange de la mise à disposition du public. Par exemple Aix a reçu un don de près de 80 000 volumes de la part du Marquis de Méjanes, disparu en 1786. Il fut convenu que l’accès aux livres n’était plus seulement réservé aux gens aisés.

En 1792, le rapport Condorcet sur l’Instruction Publique précise qu’il faut offrir à tous les individus de l’espèce humaine les moyens de pourvoir à leurs besoins, d’assurer leur bien-être, de connaître et d’exercer leurs droits, d’entendre et de remplir leurs devoirs. Le même Condorcet ajoute que tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, qui recevront leurs opinions d’une opinion étrangère, toutes les chaînes auraient été brisées en vain …. le genre humain n’en resterait pas moins partagé entre deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celle des hommes qui croient. Celle des maîtres et des esclaves.

Assurément Condorcet n’a pas convaincu tout le monde !

Petit à petit, la lecture s’est répandue dans les couches de plus en plus nombreuses de la population. C’est seulement après la seconde guerre mondiale que se sont développées les bibliothèques municipales permettant l’accès de la lecture pour tous. Aujourd’hui, la politique culturelle d’une collectivité lui permet d’animer son territoire, si elle s’en donne les moyens. Avec 600 euros de budget par an, la bibliothèque de Gueux fait partie des pauvres des associations du village, même si ce n’est pas vraiment une association. Je n’ose vous dévoiler les budgets réservés aux bibliothèques et médiathèques de villages plus petits que le notre …

Difficile pour Marie-Thérèse Brision,  bénévole et passionnée au milieu de ses bouquins, d’envisager une quelconque innovation avec de tels moyens. Pour survivre et présenter quelques nouveautés à son public, elle doit compter sur des dons d’ouvrages, et de maigres recettes comme celles réalisées par la vente de livres le dimanche 18 octobre prochain à la Maison des Sports.

L’accès à la Bibliothèque de Gueux est libre, l’emprunt de livres est gratuit pour tous les genres : romans, histoire, nature, peinture, sciences … il suffit d’y pointer son nez !

Adresse : 2 rue de l’église, dans l’ancienne salle des mariages

Permanences : le mercredi de 14h00 à 18h00 et le samedi de 14h00 à 17h00

Relire un article sur la biblio, c’est Ici